Lettres à la jeunesse
EAN13
9782402215107
Éditeur
FeniXX réédition numérique (La Colombe)
Date de publication
Collection
Sciences et techniques humaines
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782402215107
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    6.99

  • Aide EAN13 : 9782402548434
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    6.99
Après « Bilan de l’Occident » et « La Politique Mondiale Contemporaine » où
Guy-Willy Schmeltz se proposait, à la fois de faire le point des grands
courants de la pensée contemporaine et des orientations du monde actuel, après
« L’Espace humain » de Georges Matoré, consacré à l’étude du sens que prend
aujourd’hui pour nous la représentation de l’espace, et l’« Unité de l’homme »
d’Henri Hartung, un nouvel aspect de l’homme du XXe siècle, voici un livre
essentiel du Professeur André Piettre qui s’adresse directement aux jeunes. À
l’heure où un grand nombre d’entre eux se trouvent comme désemparés, jetés
sans repère dans un monde mouvant aux dimensions nouvelles, il fallait les
mettre résolument devant les grands problèmes qui les attendent : — problèmes
de la cité à refaire ; — problèmes de la civilisation à élever ; — problèmes
de la culture à repenser. Mais il fallait le faire sans détour ni flatterie,
avec la franchise et le goût du fait qui sont précisément les qualités des
jeunes d’aujourd’hui. Seul pouvait le tenter un maître qui a toujours su
garder le contact direct de ses étudiants, et dont l’humanisme n’est point
celui d’un « auteur », mais d’un « homme »… Par son œuvre comme par sa
personnalité, André Piettre était particulièrement désigné pour cette tâche.
Chacune de ses quinze « Lettres à la Jeunesse » vibre d’une clarté ardente et
d’un optimisme entraînant, qu’elles s’adressent aux « minorités créatrices »
du service public ou à celles des activités privées, jeunes intellectuels ou
jeunes techniciens, jeunes patrons ou jeunes syndicalistes, jeunes officiers
ou jeunes instituteurs, jeunesse féminine ou Europe de demain. Chacune de ces
« Lettres », aussi, appelle une réponse. D’accord ou non, le dialogue,
désormais, est ouvert.
S'identifier pour envoyer des commentaires.