Calvin, 1509-1564
EAN13
9782402293433
Éditeur
FeniXX réédition numérique (Fayard)
Date de publication
Collection
Les temps et les destins
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782402293433
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    9.49

  • Aide EAN13 : 9782402626767
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    9.49
Jean Calvin, né à Noyon le 10 juillet 1509, s’éteignit à Genève le 27 mai
1564. L’année 1964 sera donc un quatrième centenaire de sa mort. La phtisie,
l’usure due à un travail acharné l’emportaient sur une constitution robuste. «
Un Français, un authentique Français, a dit de lui Lucien Febvre, et qui
posséda du génie français toutes les caractéristiques essentielles : la
sobriété, la mesure, une logique impérieuse et souveraine, un sens critique
avisé et redoutable, surtout le don de choisir. » A l’encontre de ce que l’on
a prétendu, Calvin fut essentiellement sociable. Ses amis, ses admirateurs, ne
se comptent pas. Il se passionnait pour les causes et les idées qui lui
paraissaient justes. Loin d’être l’intellectuel glacé que certains imaginent,
son tort fut plutôt de céder à ces « affections trop véhémentes » dont il
s’accusa dans ses derniers entretiens. Jean Rilliet évoque la carrière du
célèbre Picard comme un procès dont il s’efforce de placer les pièces
essentielles sous les yeux du lecteur. Page après page, un visage se dessine
où la ferveur s’accompagne de colère et la confiance en Dieu d’humaine
obstination. Calvin ne fut pas étranger à la nature humaine. Comme Abraham,
David et Pierre, il se révèle pétri de chair et de sang.
S'identifier pour envoyer des commentaires.